Un mot sans relance…


Comment relancer votre candidature pour un emploi ?

Comment appuyer votre candidature à un emploi grâce à un email de relance ?

Lorsque vous êtes dans un processus de recrutement, une bonne pratique consiste à garder le contact avec votre interlocuteur au moyen d’un email de relance. Cette initiative est bien perçue par les recruteurs à conditions de respecter quelques règles. Le site relance.me vous indique les bonnes pratiques en 5 points.

Le conseil relance.me n°1 :Commencez par remercier sans exagération
Cela peut sembler évident mais trop de candidats ont tendance à l’oublier. Commencer un email de relance par un remerciement cordial est toujours une bonne chose pour mettre le lecteur dans de bonnes dispositions à votre égard.

Le conseil relance.me n°2 :Faites la (courte) synthèse de votre entretien
Grâce aux notes que vous aurez prises lors de l’entretien, vous serez en mesure de reprendre en détail les points clés de la conversation dans le corps votre email de relance. Cela montre votre capacité d’écoute et d’analyse.
Attention à ne pas être trop long dans votre récapitulatif cependant.

Le conseil relance.me n°3 : Soyez force de proposition
Un bon email de relance montre que vous avez compris l’environnement de travail dans lequel vous souhaitez évoluer. En décrivant avec précision et pertinence comment vous vous situerez dans cet environnement, vous renforcerez la conviction du recruteur sur votre motivation.

Le conseil relance.me n°4 : Visez le point essentiel de l’entretien
En règle général, le recruteur aura mentionné un voire deux points essentiels pour le poste qu’il propose (forte capacité de management, mobilité régionale, sens de la négociation, etc.). Votre email de relance devra donc explicitement reprendre ce point pour rassurer votre interlocuteur.

Le conseil relance.me n°5 : Soyez direct
La meilleur façon de faire passer un message est la simplicité. Évitez donc les phrase longues ou un style ampoulé. Dans la construction de vos phrases, préférez la voix active à la voix passive. Bannissez de votre vocabulaire les expressions vagues telles que « peut être », « éventuellement », « plus ou moins », « certaines choses », etc.

Une fois le contenu rédigé grâce à nos conseils, vous pouvez utiliser les services de relance.me pour expédier intelligemment votre email.

Email : Spam et solution

Si vous possédez une adresse email, vous avez nécessairement reçu un jour du courrier communément appelé « spam » ou « pourriel » dans votre boite aux lettres.

Il n’existe pas vraiment de définition exacte de ce qu’est le spam. Le terme lui même provient d’une marque américaine de… jambon, dont la stratégie marketing consistait à inonder le marché de publicité – stratégie dont s’est allégrement moquée les Monthy Python dans les années 70.

Aujourd’hui, ce qui caractérise un spam est assez subjectif. On considère donc spam un courrier électronique reçu sans sollicitation et dont l’expéditeur est inconnu. Généralement, ces spams sont à vocation commerciale, ou cherchent à vous faire adhérer à une cause qui nécessitera un apport financier de votre part.

La raison de l’existence de ces courriers indésirables est tout simplement leur extraordinaire rentabilité . Leur coût de génération est très faible et il suffit d’un infime pourcentage de réponses pour que l’investissement du spammeur soit couvert. En conséquence, on estime qu’aujourd’hui 90 % des emails échangés sont des spams. Le réseau est littéralement submergé par ce type de courriers électroniques et il devient très difficile de trier les courriels réellement importants dans cette masse.

Le site relance.me propose une solution innovante pour effectuer ce tri, en qualifiant le trafic des emails expédiés grâce à un système de relance spécifique. En ajoutant une adresse email fournie par le site relance.com dans les destinaires de l’envoi, les professionnels comme les particuliers peuvent suivre leurs relances en étant sûrs de la provenance.

Un premier billet

Chers lecteurs et sûrement déjà amis !

Nous avons décidé de lancer relance.me A fin de répondre à une demande de plus en plus croissante : le suivi systématique des e-mails laissés sans réponse.

En effet aujourd’hui qui ne souffre pas de devoir relancer des e-mails dont il se souvient ne pas avoir eu de retour !

Nous avons désormais la possibilité de relancer les gens sans y penser en indiquant lors de notre premier message le nombre de jours maximum qu’on souhaite attendre pour avoir un retour. Pour cela rien de plus simple, ajouter l’adresse suivante à vos destinataires lors de l’envoi : 7@relance.me le chiffre indiquant sept jours à partir de la date d’envoi est bien évidemment modifiable !

 

Ce système est compatible avec tous les navigateurs, tous les clients mail, et tous les services de messagerie. Dans les prochaines semaines découvrez comment utiliser relance.me de la manière la plus efficace possible ! À très bientôt